La sophrologie est une thérapeutique de plus en plus recommandée pour faire face aux situations de stress, phobies, anxiétés, angoisses, blocages et un large éventail de symptômes psychosomatiques. Il s’agit d’un ensemble de techniques qui vise à réactiver les aspects dynamiques positifs chez chaque être humain, en lui fournissant les éléments nécessaires pour affronter les circonstances de la vie quotidienne.

Les bienfaits de la sophrologie

La sophrologie peut aider les gens à apprendre à améliorer les aspects positifs de leur vie au quotidien, à travers des sensations et des perceptions agréables au niveau corporel, avec des pensées dynamiques aux niveaux mental et spirituel, avec une recherche de sentiments d’équilibre intérieur, de paix, d’amour et d’harmonie.

Dans plusieurs pays, la sophrologie est utilisée dans plusieurs disciplines du domaine sportif, notamment dans le ski, le tennis et le football entre autres. Dans le domaine de la médecine et psychothérapie, on fait appel à la sophrologie en gynécologie, gastro-entérologie, pour soulager les troubles cardiovasculaires, les problèmes respiratoires, l’obésité, les migraines, etc.

Les principes de la sophrologie

La thérapie sophrologique peut être individuelle ou en groupe. Une séance commence souvent par la relaxation physique et mentale avec des exercices de respiration, suivis de l’application de techniques sophroniques :

Principe du schéma corporel : il permet au patient de vivre son corps d’une manière différente, en prenant conscience de ses sensations, de son équilibre de son propre espace et de celui des autres. L’objectif de cet exercice est de prendre conscience de son corps en mouvement et au repos.

Principe de réalité objective : nous pouvons l’exprimer concrètement comme la conscience de notre propre conscience. Le négatif n’est qu’un aspect de cet ensemble dans lequel il y a une prédominance positive, et dans ce contexte, le négatif s’affaiblit et nous formons ainsi une personnalité plus stable et équilibrée qui nous permettra une meilleure intégration dans la vie.

Principe de l’action positive : il permet au patient de vivre son corps d’une manière différente, en prenant conscience de ses sensations, de son équilibre de son propre espace et de celui des autres. Nous sommes ce que nous pensons. Ce que nous croyons pouvoir être et devenir. Ce principe nous amènera à développer une attitude positive qui nous permet d’affronter les problèmes et de trouver des solutions.