Et je n’ai jamais été aussi heureuse… Découvrez comment Stacy Firth, une blogueuse américaine a résolu le problème du réveil avec des enfants lève-tôt.

La jeune maman de deux enfants (3 ans et 1 an ½) avoue n’avoir jamais été « du matin ». Petite déjà, le réveil était son pire cauchemar et elle ne sortait du lit qu’à la dernière minute, quand elle n’avait vraiment plus le choix. Mais avec un fils qui se réveille parfois à 4 heures du matin, Stacy a dû revoir ses habitudes et apprendre à se lever tôt elle aussi, pour profiter un peu de temps de qualité pour elle toute seule.

Les vertus d’un réveil (très) matinal

Aujourd’hui, son réveil sonne avant que ses enfants viennent la sortir du lit. Car c’est le seul moment de la journée où elle peut se concentrer à l’écriture de son blog, sans être accaparée par les demandes de ses enfants. Et là, surprise ! Stacy découvre le bonheur des matins calmes et paisibles. Elle raconte :

« Ma mère me parlait toujours de cette forme de paix que l’on retrouve à l’aube, quand tout le monde est encore endormi. C’est un plaisir un peu magique, un peu égoïste mais c’est le seul moment de la journée où je ne peux penser qu’à moi-même. »

Bien sûr ce n’est pas parfait. Parfois les enfants se lèvent pendant la gymnastique du matin. Le café du réveil reste un indispensable avant d’affronter les problèmes de la journée. Mais Stacy a trouvé le moyen d’être à la fois une maman aimante, une freelance à temps plein et une femme épanouie, tout simplement.

Le réveil matinal s’anticipe

Parce qu’il n’est pas facile de changer ses habitudes, la blogueuse propose ici quelques astuces pour adopter un réveil matinal quand on a des enfants :

  • Changez vos habitudes petit à petit. Adoptez le réveil matinal 1 jour par semaine pour commencer
  • Le dimanche soir, planifiez les tâches de la semaine à venir
  • Responsabilisez vos enfants. Ce n’est pas parce qu’ils sont réveillés qu’ils ne peuvent pas jouer tranquillement dans leur lit.

Alors prêt(e) pour de nouvelles habitudes de réveil ?